La mère de la fille cachée de Claude François avait 13 ans lorsqu’elle a rencontré le chanteur

Dans un long entretien accordé au média belge SudPresse, Fabienne, la mère de la fille cachée de Claude François, révèle les détails surprenants de sa relation avec l’interprète de Belles belles belles.

Inconnues il y a encore quelques jours, Fabienne et Julie, mère et fille, défraient la chronique. La première a eu une relation cachée avec le chanteur Claude François il y a quarante ans. La seconde est le fruit de cette union. En quête identitaire depuis sa naissance, Julie est soulagée d’avoir enfin pu révéler qu’elle est la fille cachée du chanteur décédé en mars 1978. Julie avait 9 mois lorsque son père est mort.

Dans un long entretien qu’elle a accordé au média belge SudPresse, Fabienne a accepté de révéler les dessous de son histoire longtemps tenue secrète avec Claude François. Le chanteur, qui ne s’est jamais caché de préférer les jolies jeunes filles de moins de 18 ans, a rencontré Fabienne lorsque celle-ci n’était âgée que de 13 ans seulement. Lui en avait déjà 36. Jeune adolescente fan du chanteur, Fabienne décide de lui mentir sur son âge. Ils débutent une histoire d’amour l’année suivante : elle était alors âgée de 14 ans.

L’idylle entre Claude François et la très jeune Fabienne dure un an. Le père de celle-ci ne supporte pas cette histoire d’amour, et tombe des nues en apprenant que sa fille est enceinte. Elle donne naissance prématurément à Julie, et est alors âgée de 15 ans. Les parents de Fabienne refusent que leur fille éduque cet enfant, et la forcent à la faire adopter. Lorsque Claude François meurt, Julie est âgée de neuf mois, déjà très éloignée de ses deux parents biologiques.

« Je suis convaincue que ce bonheur est partagé quelque part là-haut »

Fabienne et Julie vivent loin l’une de l’autre pendant 17 ans. Mère et fille se rencontrent pour la toute première fois en 1994. Fabienne joue cartes sur table et révèle à Julie qu’elle est la fille du chanteur Claude François. Aujourd’hui, Julie est criminologue psychothérapeute et est la mère de deux filles prénommées Marie et Amélie. Elle se dit heureuse d’être enfin reconnue comme étant la fille de Claude François : « Je ressentais le besoin de sortir de l’ombre pour exister. Claude François représente 50% de mon identité. Je n’ai aucun regret. Je réalise que j’ai franchi un grand pas en racontant mon histoire« .

Sa mère, Fabienne, est elle aussi fière du parcours réalisé par sa fille. Comme elle l’a confié à SudPresse, la quête identitaire de Julie est pour elle « le plus beau cadeau et le plus merveilleux qu’elle puisse offrir à son père » : « Elle ne cessera jamais de me surprendre dans toute sa détermination émotive. Je suis convaincue que ce bonheur est partagé quelque part là-haut. Les mots qui me viennent à l’esprit sont amour, vérité, justice et délivrance. Enfin… après 40 ans » s’est rassurée Fabienne. Claude Jr et Marc-François ont déclaré dans un communiqué être « bouleversés » par le « récit » de leur demi-sœur, « comprenant parfaitement sa quête d’identité » mais avouant toutefois être « un peu dépassés » par cette histoire.

Source Closer Mag

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*