Prescillia, 18 ans, retrouvée morte assassinée dans un cimetière : un appel à témoins lancé

Dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de Prescillia Gonzales à Estagel, un appel à témoins a été lancé. 

Le corps sans vie de cette jeune fille de 18 ans avait été retrouvé le matin du dimanche 7 juillet dans le cimetière d’Estagel, dans les Pyrénées-Orientales. 

La victime gisait à moitié nue, le bas du corps sans vêtement, allongée sur le sol. 

La veille, cette jeune femme, qui souffre d’un léger handicap, avait participé au bal des pompiers de la commune, avant de disparaître mystérieusement au milieu de la nuit. 

L’autopsie a révélé qu’elle avait été agressée sexuellement et qu’elle avait été poignardée à 5 reprises. Mais la cause de la mort est l’asphyxie. 

Toute personne susceptible d’avoir le moindre renseignement sur les faits ou toute personne qui serait entrée en contact avec la victime ou qui détiendrait des photos ou vidéos de la soirée peut contacter les enquêteurs au 06.27.43.50.34. 

Laisser un commentaire