Les faits se sont déroulés dans la nuit de dimanche à lundi à Grand Charmont, dans le Doubs. 

Aux environs de 2H00 du matin, un homme a déclaré à sa femme qu’il comptait se séparer d’elle. Cette dernière lui a alors répondu : “Très bien, barre-toi de la maison !”. 

Le mari ne s’attendait pas à cette réponse. Fou de rage, il a roué de coups sa compagne avant de lui frapper le visage contre le mur. 

Leur fille majeure, qui dormait à l’étage, a été réveillée par les cris. 

Elle est descendue et a découvert sa maman sur la terrasse qui s’essuyait le sang sur son visage. Comprenant ce qui venait de se passer, la jeune femme a appelé les gendarmes. 

Les forces de l’ordre, arrivées sur les lieux, ont interpellé le mari qui a avoué les faits en garde à vue. 

Quant à la victime, elle a déclaré ne se souvenir de rien et a refusé de porter plainte. Le mari passera quand même devant le Tribunal correctionnel le 19 décembre prochain pour violences sur conjoint. 

Le couple, âgé d’une cinquantaine d’années, se sont déjà séparés à plusieurs reprises par le passé. 

Laisser un commentaire