DIVORCE – EGV: Sa fille part à 300 KM dans le cadre d’une séparation, ce père se suicide

Une enquête a révélé qu’un père s’était suicidé par pendaison après qu’il ait été séparé de sa fille qui était partie vivre à plus de 300 km de lui.

C’est en mars dernier que le père de 26 ans nommé Christopher Brown que le père a été retrouvé mort dans une caravane sur le terrain d’une maison qu’il partageait avec sa mère et son père à Blackpool.

Le père devait comparaître sous peu et il était sous la menace de faire face à une peine d’emprisonnement, car il n’avait pas respecté un ordre de la cour qui l’interdisait d’entrer en contact avec la mère de sa fille de qui il s’était séparé en 2014.

L’enquête a dévoilé que l’homme subissait un stress intense en raison du départ de sa fille avec sa mère à une distance de plus de 300 km étant donné qu’il ne pouvait pas entrer en contact avec elles. D’ailleurs, un médecin lui avait prescrit des antidépresseurs.

Brown, qui avait sa propre compagnie en construction, prétendait que ses droits de visite n’avaient pas été respectés et il avait tenté de régler le conflit en cour en 2017.

Le coroner a indiqué que précédemment à son suicide, Brown avait tenté à de multiples reprises de s’enlever la vie.

C’est en février de l’année dernière que Brown avait brisé l’ordre de la cour qui l’empêchait d’entrer en contact avec la mère de sa fille et il devait en comparaître en juin prochain.

Selon de nombreux proches de Brown, le père n’avait pas une personnalité du type à vouloir s’enlever la vie, mais les nombreux conflits liés à la garde de sa fille ont fini par avoir raison de son équilibre. L’homme était de plus en plus sujet à de soudaines sautes d’humeur dans les mois qui ont précédé sa mort tragique.

Enfin, les experts qui ont étudié cette triste histoire ont toutefois précisé que l’homme a peut-être victime d’antécédents quant à sa santé psychologique.

Laisser un commentaire