#occupetoidetoncul: des féministes se montrent les fesses sur Twitter et instagram pour lutter contre le sexisme.

Décidément, il semblerait qu’en 2019 pour se faire entendre il faut absolument se monter tout nu ou presque comme l’illustrent ces féministes qui montrent leurs fesses sur les médias sociaux pour qu’on arrête de s’en prendre à elle. 

C’est le site web d’informations et de divertissement Gentside qui rapporte cette nouvelle tendance qui est en train de diviser fortement l’opinion publique française. En effet, une internaute a lancé un hashtag assez évocateur du nom de «#occupetoidetoncul» qui invitent les femmes à publier des photos de leurs fesses sur les médias sociaux, et particulièrement sur Twitter, pour lutter contre le machisme et les incivilités dont elles sont victimes presque quotidiennement. On vous laisse regarder ce que ça donne ci-dessous.

Comme vous l’aurez compris, beaucoup de femmes se sont prises au jeu de ce hashtag sur les médias sociaux. D’après les informations de Gentside, ces femmes cherchent à s’émanciper de l’emprise des hommes qui veulent à tout prix les contrôler. Ainsi, en publiant des photos de leurs fesses, elles montrent qu’elles n’appartiennent à personne et qu’elles peuvent faire ce qu’elles veulent. Si l’intention est louable, est-ce que montrer ses fesses sur les médias sociaux est le meilleur moyen de se faire respecter ? Il s’agit d’une question qui fait énormément débat à l’heure actuelle.

En effet, sur Twitter, il y a deux camps opposés. Il y a ceux qui trouvent cela insensé de monter ses fesses pour se faire entendre. Il s’agit autant d’hommes que de femmes qui voient en ce nouveau hashtag un moyen pour des femmes d’attirer l’attention et gagner des abonnés. Montrer ses fesses en invoquant le féminisme semble complètement incompatible selon ces internautes. Voilà, d’ailleurs un tweet qui résume la pensée d’un grand nombre d’internautes: «C’est clairement le hashtag des pseudo féministes qui ont besoin de poster leurs culs. Je suis féministe et je ne trouve aucun intérêt à faire ça. J’ai vu quelques posts qui donnaient une morale féministe, les autres c’est que des gnegnegne contents d’avoir fait muscu».

Toutefois, rappelons qu’un mouvement comme les FEMEN encourage des femmes à se mettre nues à perturber des événements politiques. Il ne s’agit donc pas forcément que de monter son corps pour le plaisir, mais pour envoyer un message fort. Les deux camps de pensées semblent toutefois irréconciliables. Reste à savoir où va mener ce hashtag qui quoiqu’il arrive aura réussi à faire parler de lui.

Laisser un commentaire