Il tue sa fille de 8 ans et envoie un SMS à son ex : «tu la verras plus»

Jérôme Coppé, 38 ans, comparaît jusqu’à mercredi devant les assises de Douai pour le meurtre de sa fille Laurelyne.

Le 1er mars 2015, Jessica, la maman de la fillette âgée de 8 ans, a reçu un SMS de son ex-compagnon :

« Laurelyne est partie (tu la verras plus, tu la toucheras plus, tu l’embrasseras plus, plus jamais) je pars avec elle, maintenant tu sais à quel point je t’aimais, je t’aime et t’aimerai pour toujours, la douleur atroce que l’on avait moi et Laurelyne tu l’auras toute ta vie ».

Les secours, alertés par la mère de famille, se sont rendus au domicile du père situé à Landrecies, dans le Nord, mais n’ont pu que constater le décès de la petite Laurelyne.

Jérôme Coppé la tenait dans ses bras. Laurelyne a été massacrée à coups de couteau. Une trentaine de plaies ont été découverts sur son thorax. Elle a également reçu un tir de pistolet à air comprimé dans la tête, un projectile restant dans sa boîte crânienne.

Jérôme Coppé ne supportait pas que sa compagne soit partie vivre avec un autre homme depuis trois semaines. Il gardait Laurelyne mais savait que sa mère comptait à terme la voir vivre avec elle.

Le verdict sera connu mercredi. Jérôme Coppé risque la réclusion criminelle à perpétuité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.