Un des plaignants se rétracte dans l’affaire JEREMSTAR

Nouveau rebondissement dans l’affaire Jeremstar. Annoir S., 18 ans, l’un des deux jeunes qui avait déposé plainte en janvier pour « viol aggravé sur mineur » contre le producteur Pascal Cardonna alias « Babybel », proche du jeune chroniqueur, a annoncé dans une vidéo postée sur Snapchat qu’il ne donnerait pas suite à sa plainte, rapporte L’Express.

Dans une série de vidéos publiée dans la nuit de lundi, Annoir S. juge avoir été manipulé par le paparazzi Jean-Claude Elfassi, qui les a mis en contact, lui et un autre plaignant, avec leurs avocats. Selon le jeune homme, le paparazzi aurait ainsi voulu se « venger » de Jeremstar qu’il n’aime pas.

« Oui, je lui ai présenté son avocat, parce qu’il n’en avait pas. De même pour Jason ! Mais ils sont responsables de leurs plaintes ! », proteste le paparazzi dans l’Obs.

« Ils ont modifié les plaintes »

« Annoir S. assure que les avocats : « ont modifié les plaintes. Ils se sont amusés à vouloir mettre Jeremstar dans l’histoire pour faire du buzz ». Ce que conteste maître Benamghar, l’avocat du jeune homme : « Annoir m’a mandaté pour porter cette plainte, il m’a évidemment donné son accord écrit. Et quand j’accepte un client sans le sou, ce n’est pas dans un souci de médiatisation. »

« J’ai reçu mon client dans mon cabinet, seul, il m’a expliqué les faits, puis j’ai rédigé la plainte seul. Je l’ai envoyée avec l’accord de mon client que j’ai au téléphone tout à l’heure, me confirmant qu’il maintenait sa plainte et qu’il était déterminé », assure-t-il à L’Express.

« Je ne porterai pas plainte » contre Pascal Cardonna, assure Annoir S.

À propos de Jeremstar, dont il avait affirmé qu’il était complice des agissements présumés de Pascal Cardonna, Annoir S. assure désormais qu’il n’a « rien à voir dans cette affaire ».

« Concernant ce qui a été dit par mon avocat et Jean-Claude Elfassi et toute les procédures qui ont été entamées par mon avocat, je les réfute et je me désolidarise complètement des deux », assure Annoir S.

« Concernant Pascal [Cardonna, ndlr], il a été assez puni sur les réseaux sociaux […]. Je ne porterai pas plainte contre lui », précise-t-il.

Jeremstar « ne s’exprimera pas »

« Jérémy ne s’exprimera pas parce qu’il n’a pas à le faire. Encore une fois, la justice ne se fait pas sur les réseaux sociaux », a réagi la conseillère en communication de Jeremstar, qui affirme attendre que le parquet de Nîmes analyse les déclarations d’Annoir S. « Il se contente d’attendre d’être entendu. »

L’avocate du chroniqueur, Me Weill-Raynal, commente auprès de l’Obs : »La plainte n’a pas encore été retirée, et même si elle est retirée, le mal est fait ».

Vers le retrait d’une deuxième plainte ?

Jeremstar et Pascal Cardonna avaient tous deux porté plainte, notamment pour « dénonciation calomnieuse » et « diffamation », après les plaintes déposées par Annoir S. et Jason F., 21 ans, respectivement pour « viol aggravé sur mineur, corruption sur mineur, atteinte sexuelle sur mineur, recours à la prostitution de mineur, le tout sous aggravation de « faits commis en bande organisée » et « corruption de mineur et recours à la prostitution de mineurs ».

Selon Francetvinfo, Jason F. s’est également engagé auprès de Pascal Cardonna à retirer sa plainte en échange du retrait de celle déposée par le producteur pour « dénonciation calomnieuse ».

Source le Progrès et divers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.