Un mère condamnée pour avoir ramené une adolescente de Cannes à la Ferté-Macé dans l’Orne, sans autorisation

Une mère a été condamnée à 2 mois de prison par le Tribunal d’Argentan. Selon les informations de France Bleu, début janvier elle serait allé à Cannes (Alpes-Maritimes) chercher une adolescente qui avait indiqué à son fils avec qui elle correspondait par internet qu’elle était maltraitée par ses parents. Elle avait ramené à la Ferté-Macé dans l’orne. Erreur qui lui avait été fatale pour la mère de famille qui a cru bien faire en tentant de sauver la jeune fille, persuadée que ce qu’elle indique à son fils, était réalité absolue.

Elle prend donc sa voiture, et se rend le 8 janvier 2018 à Cannes, dans les Alpes-Maritimes. Un périple de 1100 km, au terme duquel elle récupère l’adolescente de 16 ans à la sortie du lycée. Elle l’emmène chez le coiffeur pour qu’elle change son apparence. Et la ramène en une nuit à la Ferté-Macé dans l’Orne.

Un signalement de fugue

La mère de la jeune fille se rend compte que sa fille a disparu. Elle appelle la police et se rend au commissariat pour signaler une fugue. La police remontera très vite jusqu’à la condamnée. La fille repart chez ses parents et rentre au domicile familial.

Sur les explications de la prévenue selon France Bleu :

la prévenue indique que tout partait d’un bon sentiment. “Elle ne s’est pas rendue compte qu’elle est allée trop loin… Mais tout s’est fait de manière brutale et sans autorisation“, rappelle le procureur d’Argentan Hugues de Phily. Jugée ce mardi, elle donc a été reconnue coupable et condamnée à deux mois de prison ferme, une peine aménageable. Elle devra également verser 500 euros à la mère de la jeune fille pour le préjudice moral.

Laisser un commentaire