Un père se réveille et découvre que son bébé de 4 mois est mort dans son lit.

Un père qui est actuellement en deuil a accepté de partager la déchirante histoire entourant le décès soudain de son bébé de 4 mois.

C’est samedi que le petit Bronlee est décédée des suites de ce qu’on appelle “le syndrome de la mort subite du nourrisson”.

Les deux parents, Dee-Jay et Jayden Ward, ne cachent pas qu’ils sont complètement dévastés par la situation.

Le bébé, qui était d’un tempérament joyeux et qui jouissait d’une excellente santé, avait passé la nuit de vendredi à samedi dans le lit avec son père, car la mère avait dû passer la nuit à l’hôpital en raison d’une chirurgie.

Mais l’univers des deux parents s’est soudainement effondré lorsqu’à son réveil, le père a découvert avec horreur que son bébé était décédé.

Dans une entrevue qu’il a accordée à DailyMail Australia, le père a déclaré: “Ce matin-là, je me suis réveillé comme d’habitude, j’ai ouvert mes yeux, j’ai regardé vers lui et c’est là que j’ai réalisé que sa poitrine ne bougeait plus. Je ne crois pas que c’est là que ça m’a frappé. Mais par la suite, j’ai réalisé que son visage était froid. Je l’ai pris et il ne réagissait pas. J’ai crié son nom trois fois.”

Le père a aussitôt fait en sorte que les secours arrivent sur les lieux et en attendant leur arrivée, il a tenté de pratiquer les manoeuvres de réanimation sur l’enfant, mais en vain.

Un examen post-mortem a été fait sur l’enfant, mais les analyses ne sont pas arrivées à déterminer les causes exactes du décès de l’enfant. Le coroner croit toutefois qu’il s’agit fort probablement du “syndrome de la mort subite du nourrisson”.

Chaque année en Australie seulement, on estime qu’entre 130 et 150 jeunes nourrissons meurent de cette façon.

La plupart des bébés qui en décèdent sont âgés de moins de trois mois et il n’y a généralement aucun signe annonciateur dans les jours ou les heures qui précèdent le décès.

Laisser un commentaire