Insolite: Une femme se rend à l’hôpital pour des douleurs aux reins et accouche de triplés!

Parfois, la vie est remplie de surprises et ce n’est pas cette Américaine qui va dire le contraire puisqu’elle a mis au monde des triplés alors qu’elle venait à l’hôpital pour soigner des calculs rénaux.

C’est le Daily Mail qui rapporte l’histoire de Dannette Giltz, une femme originaire de la ville de Sturgis dans le Dakota du Sud. Alors qu’elle ressentait quelques douleurs, elle est allée à l’hôpital pensant qu’il s’agissait de calculs rénaux. Elle en avait déjà eu dans le passé, mais cette fois-là, elle était bien loin du compte. En effet, lorsqu’elle s’est fait examiner, les médecins se sont rendu compte qu’elle était enceinte de 34 semaines. Oui, vous avez bien lu. Elle attendait des jumeaux et elle ne s’était rendu compte de rien.

Dannette Giltz n’était pas au bout de ses surprises parce qu’elle a dû accoucher le jour même, raconte le Daily Mail. Pour couronner le tout, elle n’a pas accouché de jumeaux, mais de triplés. Le média britannique raconte que les médecins étaient eux-mêmes surpris par la tournure inattendue des événements. Autant vous dire que c’était un véritable choc pour cette femme qui n’avait pas du tout prévu d’avoir de nouveaux enfants et encore moins des triplés. Ces trois enfants viennent donc s’ajouter aux deux autres qu’elle avait déjà.

Élever des triplés demande beaucoup d’énergie, surtout quand vous avez déjà deux enfants à vous occuper, mais cela demande également beaucoup d’argent. C’est pourquoi des proches de Dannette ont mis en place une cagnotte virtuelle qui va permettre de récolter des fonds pour l’aider dans cette aventure complètement imprévue. On lui souhaite bonne chance dans ce nouveau chapitre de sa vie.

Pour les plus curieux d’entre vous, le Daily Mail indique que Danette et son mari Austin ont appelé les triplés respectivement Blaze, Gypsy et Nikki. Ils sont nés tous à 4 minutes d’intervalle et pèsent près de deux kilos chacun. Ils sont pour le moment encore à l’hôpital.

Laisser un commentaire