Dordogne : Un jeune de 23 ans a été plongé dans le coma pour raisons médicales après avoir été violenté

 Dans la nuit de jeudi à vendredi, un jeune homme de 23 ans s’est fait agresser à son domicile de Nontron en Dordogne, par une connaissance en état d’ébriété. Il a été très grièvement blessé au visage mais ses jours ne sont pas en danger.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, une soirée entre deux amis organisée au domicile de l’un d’eux à Nontron, en Dordogne, a pris un tour dramatique peu avant minuit. L’invité, très alcoolisé, s’en est pris à son hôte, un homme de 23 ans, le tabassant à coups de poing, rapportent nos confrères de Sud-Ouest. 

La victime a réussi à appeler à l’aide un de ses voisins qui a contacté les secours. Il a été transféré à l’hôpital de Périgueux avant d’être dirigé vers le CHU Pellegrin de Bordeaux.

Le jeune homme a été défiguré

Souffrant de nombreuses fractures au visage, la victime a dû être placée en coma artificiel pour des raisons médicales. Ses jours ne sont pas en danger mais il devra subir une reconstitution faciale. Une incapacité totale de travail (ITT) de 30 jours lui a été délivrée.

Son agresseur s’est rebellé lors de son arrestation, insultant les gendarmes. Il a été placé en détention provisoire à la demande du juge des libertés et de la détention. Une information judiciaire a été ouverte.

Laisser un commentaire