Sarlat-la-Canéda : Il falsifie la carte d’handicapé de son père pendant 1 an pour stationner plus facilement.

Un habitant de Sarlat a été arrêté par les gendarmes jeudi 5 septembre. Les militaires ont découvert qu’il avait falsifié la carte de handicapé de son père depuis un an et demi pour pouvoir stationner plus facilement.

Il avait falsifié la carte d’handicapé de son père. Un habitant de Sarlat a été contrôlé jeudi dernier (5 septembre) par les gendarmes au départ pour avoir conduit sans ceinture.

Sauf qu’à ce moment, les gendarmes ont constaté que l’homme tentait de cacher sa carte de handicapé au départ posée sur le tableau de bord. Les militaires le verbalisent alors pour ne pas voir mis sa ceinture de sécurité.

Ils lui demandent alors de montrer sa carte d’handicapé. L’homme prétend qu’elle lui appartient. Mais les gendarmes constatent que du ruban adhésif non réglementaire est apposé dessus.

Le conducteur reconnaîtra finalement avoir falsifié la carte de son père. En y modifiant simplement le prénom car son père n’en a plus besoin, étant placé en EHPAD.

Ne pas payer l’horodateur

Cela faisait plus d’un an et demi qu’il l’utilisait de cette manière pour stationner sur les places handicapés lorsqu’il transporte sa maman malade. Pour ne pas payer l’horodateur aussi. Et pour stationner sur des places livraison lorsqu’il va chercher ses petits enfants à l’école. 

Enfin, il a reconnu l’avoir utilisée le jour du contrôle pour stationner devant la pharmacie. La carte a été saisie, et l’homme sera poursuivi pour faux et usage de faux en écriture.

Laisser un commentaire