Nicolas Hulot dément des rumeurs de harcèlement sexuel

Le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot a démenti jeudi sur BFMTV des rumeurs « ignominieuses » de harcèlement sexuel qui le viseraient.

« La réponse est non et je le dis avec autant de force que la personne vous dira exactement la même chose », a-t-il déclaré, interrogé sur l’existence d’accusations qu’aurait porté une ancienne collaboratrice. Il a en revanche reconnu l’existence d’une plainte en 2008 classée « sans suite ».

Avec AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.