Saint-Ouen: l’étudiante en médecine a été tuée de 14 coups de couteau, son ex-petit ami recherché

La jeune femme, retrouvée morte lundi à son domicile de Seine-Saint-Denis, était âgée de 27 ans.

Le corps d’Audrey, 27 ans et interne en médecine dans un hôpital de Seine-Saint-Denis, a été retrouvé sans vie lundi après-midi, à son domicile de Saint-Ouen. Une enquête pour homicide volontaire a été ouverte, confiée à la police judiciaire de Seine-Saint-Denis.

Selon les informations du Parisien, citant une source proche de l’enquête, l’autopsie a révélé que la jeune femme avait reçu quatorze coups de couteau au thorax et à l’abdomen. Ni l’arme, ni l’auteur du crime n’ont pour l’heure été retrouvés.

D’après le quotidien, les enquêteurs sont à la recherche d’un homme de 32 ans, ex-petit-ami de la jeune femme et connu des services de police pour des faits de violences. Ils étaient séparés depuis plusieurs mois. Une dispute aurait été entendue par un voisin lundi, aux alentours de 5 heures du matin.

Un autre drame sordide survenu le même jour au Havre

Lundi, au Havre, en Seine-Maritime, une autre jeune femme de 27 ans, Johanna, a été poignardée de 14 coups de couteaux par son ex-conjoint, alors qu’elle était dans la rue, devant ses trois enfants. 

Laisser un commentaire