Un violeur en série sera rejugé après l’annulation de sa condamnation

Florian Varin a été condamné en 2012 à 30 ans de réclusion criminelle pour six viols. Mais sa condamnation a été annulée par ses avocates pour vice de procédure, et il devra être rejugé.

Condamné à 30 ans de réclusion criminelle pour une tentative de meurtre et six viols dans l’ouest de la France en 2012, Florian Varin sera rejugé à Montauban (Tarn-et-Garonne) après l’annulation de sa condamnation pour vice de procédure, a indiqué jeudi sa défense.

La défense avait saisi la cour de cassation pour “non respect de la procédure”, car lors du procès en appel de Florian Varin, “nous avions saisi la cour pour demander de nouvelles expertises psychiatriques et psychologiques, qui ont été refusées par le président sans qu’il n’organise de débats”, a expliqué l’un des avocats, Me Alexandre Martin.

Le violeur en série, dont la peine avait été confirmée en mars 2018 par les Assises d’Albi (Tarn), sera donc rejugé en deuxième instance à Montauban, a précisé Me Martin, qui assure la défense avec Me Emmanuelle Franck.

Âgé aujourd’hui de 28 ans, Florian Varin a reconnu les six viols, commis entre décembre 2011 et novembre 2012 notamment à Rennes, Niort et Toulouse, mais conteste la tentative de meurtre à Toulouse de sa dernière victime, une jeune fille de 23 ans, quelques jours avant son arrestation.

“C’est un garçon qui a considérablement évolué, nous aimerions que des experts nous donnent leur analyse” pour “mesurer son évolution au regard de sa culpabilité”, a indiqué Me Martin, précisant espérer une atténuation de la peine. 

Avec AFP

Laisser un commentaire