Var: L’enseignant séquestre ses élèves pour regarder un film sur Netflix

La séquestration n’a duré qu’une quinzaine de minutes. Aucun élève n’a subi de violences, mais ils sont sortis de la classe choqués.

Les élèves de Terminale L du lycée Raynouard, à Brignoles, ont vécu une après-midi un peu particulière et stressante, mardi. Un de leur professeur les a séquestrés dans le noir, pendant un quart d’heure, avant que ceux-ci ne s’échappent. Aucun élève n’a subi de violences physiques.

Selon les témoignages recueillis par Nice-Matin, les faits se sont produits mardi vers 14h, au retour de la pause déjeuner. Le professeur a fermé à clé la porte de la salle et demandé si un élève avait un code d’accès à Netflix, pour regarder « Le Seigneur des anneaux ».

Le film n’étant pas disponible, le professeur a alors lancé une série intitulée « Lucifer », disant aux élèves « ça va vous apporter la lumière ».

Enfermés dans le noir

C’est quand une élève a questionné l’enseignant sur l’utilité pédagogique de cette démarche que les choses ont dégénéré. Toujours selon les témoignages recueillis par Nice-Matin, le professeur a alors frappé du poing la table de cette élève, et mis un deuxième tour de verrou à la porte de la classe.

Il a également fermé les volets et les fenêtres, plongeant la classe dans le noir. Il a hurlé et retourné plusieurs pièces de mobilier de la salle.

Entendant le bruit, le professeur de la salle d’a côté a ouvert la porte communiquant entre les deux classes, permettant ainsi à quelques élèves de échapper de la salle. Ils ont ainsi prévenu les surveillants et le proviseur a pu libérer les derniers élèves.

Le professeur a ensuite été emmené à l’hôpital par les pompiers. L’académie de Nice précise qu’une cellule psychologique a été mise en place par l’établissement et qu’un professeur remplaçant désigné pour cette classe.

Laisser un commentaire