Liège : le corps de Marion Haan repêché dans la Meuse à hauteur du pont Atlas

Ce dimanche midi des témoins qui se baladaient en bord de Meuse a appelé les secours. Le corps d’une personne a été aperçu flottant à la hauteur du pont Atlas.

Immédiatement, les pompiers plongeurs de la police de Liège se sont rendus sur place et le parquet a été prévenu.

Selon les informations confirmées par le parquet, il s’agit de Marion Haan, la jeune fille âgée de 20 ans, portée disparue depuis le mardi 17 septembre. Cette disparition était jugée inquiétante par les autorités. Le parquet de Liège avait diffusé un avis de recherche mercredi.

La thèse du suicide est privilégiée par les enquêteurs puisqu’à ce stade aucune trace d’intervention d’un tiers n’a été constatée. Le parquet communiquera ce lundi dans la journée.

La jeune fille de nationalité française était étudiante en troisième année de kinésithérapie à la Haute Ecole de la Province de Liège. Elle avait quitté son kot situé quai Godefroid Kurth vers 14h et ne s’est plus manifestée depuis. Des fouilles avaient déjà été menées dans la Meuse jeudi, à hauteur du quai Godefroid Kurth.

Laisser un commentaire