Seine-Saint-Denis : La directrice d’une école maternelle retrouvée morte dans son établissement

Le corps sans vie de la directrice de l’école maternelle Méhul à Pantin, en Seine-Saint-Denis, a été retrouvé dans son établissement.

La macabre découverte a été faite ce lundi matin par un membre du personnel, mais la mort remonterait à ce week-end. La victime gisait dans le hall de l’école.

La piste du suicide est pour l’instant privilégiée.

En effet, plusieurs courriers écrits de sa main pour informer de son choix et la présence d’une affichette très explicite à l’entrée de l’école à l’intention de la gardienne auraient été retrouvés.

La victime, âgée de 58 ans, pourrait avoir sauté du 1er étage du bâtiment.

Toutefois une enquête pour recherche des causes de la mort a été ouverte. Une cellule psychologique a été mise en place au sein de l’école qui accueille 260 enfants.

Les élèves ont dû être accueillis dans un autre établissement.

Laisser un commentaire