Un homme garde sa fille en otage et la viole pendant 22 ans

Au nord de l’Argentine, un homme âgé de 56 ans a été condamné pour avoir gardé sa fille pendant 22 ans en otage. Huits enfants sont nés de ses viols répétés.

Domingo Bulacio, un père de famille âgé de 56 ans, a été condamné à 12 ans et huit mois de prison pour « violences sexuelles et inceste », par le tribunal de Santiago des Estero. Il était accusé d’avoir pris en otage sa fille pendant 22 ans. Huit enfants sont nés de cette relation incestueuse, rapporte le quotidien britannique Metro.Co.Uk, qui précise qu’un des enfants a également été victime des agressions du père de famille.

C’est seulement au mois de juillet 2016 que la victime sort du silence et dénonce les agissements de son père aux médecins de l’hôpital de Las Termas de Rio Hondo. Immédiatement arrêté et incarcéré, Domingo Bulacio, surnommé « le monstre de la villa Balneria », réussi à s’échapper quelques mois plus tard. Pendant près de 45 jours, il se réfugie chez ses parents dans la ville de Loreto, à 58 km de la capitale de la province de Santiago del Estero.

Les tests Adn ont prouvé qu’il était le père des huit enfants

Finalement rattrapé par les services de police, Domingo Bulacio a à nouveau été arrêté et placé en détention à Santiago del Estero. Les tests ADN ont confirmé qu’il était bel et bien le père des huit enfants. Au cours du procès, le « monstre de la villa Belneria » est resté muré dans son silence sur les conseils de son avocat et n’a évoqué aucun regret lors de l’annonce de sa condamnation.

Selon Metro.co.uk, six des huit enfants ont été pris en charge à la maison d’enfants appelée « Hogar Escuela Eva Peron ». Les deux autres ont été autorisés à rentrer chez eux pour vivre avec leur mère.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*