Jalouse de sa soeur de 17 ans qui est mannequin, elle lui arrache les yeux et lui tranche les oreilles.

Une femme subira un procès suite au meurtre de sa soeur de 17 ans qui était mannequin. Les médias locaux rapportent que les yeux de la victime ont été arrachés tandis que ses oreilles auraient été tranchées.

La police a déclaré que la victime nommée Stefania Dubrovina avait été poignardée à 189 reprises dans ce qui ressemble à un meurtre extrêmement barbare. C’est à Saint-Pétersbourg, en Russie, que la scène horrible s’est produite.

La soeur de Stefania, une jeune femme de 22 ans nommée Elizaveta, est la principale suspecte dans cette troublante histoire. Les enquêteurs croient qu’elle a poignardé Stefania et que c’est elle qui aurait exorbité les yeux de la victime avant de lui trancher les oreilles.

Dans l’éventualité où Elizaveta était trouvée coupable des gestes dont on l’accuse, elle pourrait être condamnée à une peine d’emprisonnement de 25 ans.

Suite aux événements qui avaient eu lieu en 2016, Elizaveta avait été admise dans un institut psychiatrique, mais les spécialistes jugent qu’elle est maintenant apte à subir son procès.

Elizaveta continue à clamer son innocence tout en accusant ouvertement l’amoureux de sa soeur décédée, Alexey Fateev, un homme de 44 ans.

Toutefois, les enquêteurs ne sont pas du tout de cet avis et ceux-ci considèrent que Fateev n’est qu’un témoin dans cette histoire sordide.

Au moment des faits qui lui sont reprochés, Elizaveta était âgée de 19 ans.

L’amoureux de la victime, Fateev, a déclaré à la télévision en Russie qu’il avait fait la macabre découverte du corps de son amoureuse en arrivant à son appartement. 

Fateev avait alors retenu Elizaveta chez lui en attendant l’arrivée des policiers.

Des amis et des proches des deux soeurs ont raconté qu’Elizaveta avait commencé à se coiffer et à s’habiller comme Stefania dans les mois qui ont précédé l’horrible meurtre.

Les deux soeurs avaient vécu dans un orphelinat pendant quelques années au cours de leur jeunesse.

Enfin, la tante des deux soeurs a expliqué à la presse locale que son sang s’était figé en apprenant la terrible nouvelle du meurtre de Stefania.

Laisser un commentaire