Albertville: Stressé par son travail, il frappe sa femme à coups de batte pour se défouler

Un homme, âgé d’une quarantaine d’années, a comparu vendredi devant le tribunal correctionnel d’Albertville pour des violences commises sur sa femme. 

Les faits se sont déroulés le 10 avril dernier au domicile familial situé à Gilly-sur-Isère. 

Ce jour là, après une discussion sereine avec son épouse, le prévenu s’est emparé d’une mini-batte de baseball en bois dans la chambre de son fils et a frappé sa femme plusieurs fois à la tête. 

Un véritable déferlement de violence sans explication. 

La victime a ensuite été admise aux urgences de l’hôpital où elle s’est vue poser 5 points de suture. Elle a tenté de faire croire aux médecins qu’elle était tombée dans les escaliers 

Mais son mari a avoué les faits aux personnels de l’hôpital. Ce cadre dirigeant a expliqué son geste par une trop grande pression dans son travail, affirmant subir un véritable burn-out. Depuis le couple est en instance de divorce. 

Le quadragénaire, qui était totalement inconnu des services de police, a été condamné à un an de prison avec sursis assorti d’une mise à l’épreuve lui imposant notamment des soins. 

Laisser un commentaire