Laureline, 34 ans, retrouvée morte enterrée dans son jardin : perpétuité pour son meurtrier

Kirill Belorusov, 32 ans, était jugé par la cour criminelle de l’Old Bailey à Londres pour le meurtre de Laureline Garcia-Bertaux, son ex petite-amie.

Le corps de cette française de 34 ans avait été retrouvé le 6 mars dernier enterré dans son jardin à Richmond, dans la banlieue de Londres, au Royaume-Uni.

La victime, qui gisait dans des sacs en plastique, avait été étranglée à mort. Elle était portée disparue depuis le 2 mars.

C’est Ian William Richard, un ami de Laureline, qui avait commencé à s’inquiéter. Car les SMS que lui envoyaient la jeune femme le week-end précédant la découverte du corps sonnaient faux.

C’est en fait l’accusé qui lui envoyait des messages pour faire croire que la trentenaire était encore vivante.

Le couple s’était séparé en 2017, après huit ans de relation. Kirill Belorusov devait d’importantes sommes d’argent à son ex-compagne, «c’était un gros problème pour elle» , a expliqué au jury l’ami de la victime.

En mars, l’accusé avait prétendu avoir trouvé un appartement pour Laureline, prétexte qu’il avait pris pour se rendre à Londres. L’accusé travaillait dans des bars et des boîtes de nuit mais se présentait comme un cascadeur et un garde du corps.

Il a été condamné vendredi à la réclusion criminelle à perpétuité avec une peine de sûreté de 24 ans.

Laisser un commentaire