Assises d’Aix : Les bourreaux de Leïla , prostituée et violée enfin condamnés

Ils encouraient des peines de 15 à 20 ans de réclusion. Les condamnations dans cette affaire de proxénétisme aggravé sur mineure, séquestration, enlèvement, viol et violence sont en deçà. Au terme de cinq jours d’audience et un délibéré rendu vendredi après 23 h, la cour d’assises des Bouches-du-Rhône a reconnu l’implication d’Yliass S., Benyahia B., Ali D. et Nagy G. – âgés de 20 à 23 ans au moment des faits.

Le premier cité écope d’une peine de sept ans de prison. Le deuxième, le seul qui était sous contrôle judiciaire, est condamné à neuf ans. Les deux autres à dix ans. Lors de son réquisitoire, l’avocat général avait requis à l’encontre de ces quatre Marseillais des peines de huit à 14 ans de réclusion. Au terme d’un procès tenu à huis clos à la demande de l’avocat de la victime (15 ans au moment des faits), la cour a pu mieux comprendre les mécanismes qui ont conduit une jeune fille en rupture sociale, à tomber dans les mailles du filet d’un quatuor basé dans le 3e arrondissement.

Privée de liberté, violentée, violée, prostituée, la jeune fille subira pendant plusieurs semaines un véritable calvaire avant de parvenir à prendre la fuite. “Un type de dossier qui finit en général au tribunal correctionnel, explique Armelle Le Bigot-Macaux, présidente de l’association Agir contre la prostitution des enfants (ACPE). Sauf que là, et c’est à souligner, cette affaire a pu être traitée à la cour d’assises, ce qui est très important pour nous.

Dans le détail, les jurés et la cour ont donc pu apprécier et confronter le travail d’enquête avec l’axe de défense des prévenus pour qui “le dossier était moins évident qu’il n’y paraissait“. Attendu, le témoignage en visioconférence de Leïla* aura été, comme prévu, éprouvant pour la victime. “Elle a été d’un courage exemplaire“, souligne la présidente de l’ACPE. “Une épreuve, poursuit-elle. Cela reste très dur pour elle mais cette confrontation l’aidera dans sa reconstruction“.

*Le prénom a été changé

Laisser un commentaire