Un couple mis en examen et écroué pour des violences sur leur bébé de 2 mois et demi

Un couple de Draguignan mis en examen et écroué jeudi soir pour des violences sur leur bébé de 2 mois et demi. Une petite fille victime d’une fracture au bras droit et d’hématomes dans le dos. L’enfant est toujours hospitalisé. Les parents se renvoient la responsabilité de ces violences.

Un jeune couple de Draguignan a été mis en examen et écroué jeudi soir pour des violences sur leur bébé de 2 mois et demi. Les parents, âgés de 20 et 21 ans, se renvoient la responsabilité de ces violences. Ces très jeunes parents sont suivis par les services sociaux après une première condamnation pour des violences sur le premier enfant de la femme. Ce sont des éducateurs qui ont donné l’alerte pour les violences faites sur le bébé de 2 mois et demi.

Une fracture au bras et des hématomes dans le dos

Mardi après-midi des éducateurs d’une association de protection de l’enfance interviennent auprès de la famille et se rendent compte que le bébé, né en novembre dernier, a été violenté. Ils appellent tout de suite la police, la petite fille est hospitalisée. Si l’examen neurologique est normal, les médecins découvrent des hématomes dans le dos de la petite victime. Le bébé souffre également d’une fracture du bras droit.

Une voisine raconte d’ailleurs qu’elle a vu le père sortir sa fille du cosy en lui tirant violemment sur un bras. En garde à vue, les parents nient d’abord les violences, accusent ensuite le chien d’un ami qu’ils hébergent, finissent par reconnaître avoir un comportement brutal avec leur bébé, mais sur fond de crise conjugal.

 

Source France Bleu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.