Un enfant de 6 ans meurt asphyxié dans un ascenseur à Antibes

Un drame s’est produit dimanche après-midi dans une résidence du boulevard Wilson à Antibes. Un enfant autiste, porteur d’un sac à dos relié à une corde, s’est retrouvé coincé par les portes d’un ascenseur. Il a été retrouvé inanimé, il est certainement mort asphyxié.

Un dramatique accident s’est produit dimanche après-midi, dans une résidence d’Antibes. Un père de famille rentrait d’une promenade avec son fils de 6 ans. L’enfant autiste était équipé d’un sac à dos relié à une corde. Un dispositif non-homologué, selon nos informations, qu’aurait confectionné la famille, le petit garçon ayant tendance à prendre la fuite fréquemment. Des familles équipent leurs enfants de ce genre de dispositifs. 

Le papa était en train d’ouvrir la porte de l’appartement quand son fils aurait échappé en quelques secondes à sa vigilance. L’enfant aurait couru seul vers l’ascenseur qu’ils venaient de quitter. Les portes se sont alors refermées sur la corde et l’ascenseur a commencé à se mettre en mouvement. La corde coincée par les portes aurait alors tiré, l’enfant se serait étranglé, un mécanisme d’asphyxie. 

Le petit garçon serait resté bloqué plusieurs minutes avant qu’un voisin réussisse à débloquer les portes. L’enfant est alors découvert inanimé, en arrêt cardio-respiratoire à l’arrivée des pompiers. Il été transportée par le SMUR au centre hospitalier pour enfants de Lenval à Nice. L’enfant est décédé dans la nuit de dimanche à lundi. 

Une enquête a été ouverte par le commissariat d’Antibes, sous l’autorité du parquet de Grasse, pour recherche des causes de la mort. La brigade de protection des mineurs de la sûreté départementale participera aussi aux investigations. La question est aussi d’évaluer le degré ou non de responsabilité des tiers. 

Laisser un commentaire