Alpes : Les disparus sont sain et sauf

Samedi soir, vers 20 h 30, la gendarmerie de Castellane a reçu un appel de détresse. Il émanait, selon «La Provence», d’un père et de ses deux enfants de 10 et 15 ans, qui se sont perdus dans les montagnes entre Beauvezer et Colmars-les-Alpes. Mais, sans doute en raison d’une batterie à plat, l’appel a été interrompu, empêchant l’envoi d’un SMS de géolocalisation.

Des gendarmes, des sapeurs-pompiers et de équipages de chiens les ont cherchés dans la nuit et durant la journée de dimanche. Mais les disparus, originaires de Monaco et qui sont en vacances au camping de Beauvezer, demeuraient introuvables. Toutefois, à 15 h 30, le «Dauphiné Libéré» a indiqué que le fils aîné était parvenu à rejoindre les secours.

Au sud d’où on les cherchait

Il aurait laissé son père blessé et son frère pour aller chercher de l’aide. Il a d’abord rencontré un randonneur puis les équipes de secouristes. Il a pu vaguement indiquer l’endroit où se trouvaient les deux autres disparus et un hélicoptère a décollé, avec à son bord un élu local qui connaît bien la région. A 15 h 40, le journal a annoncé qu’ils avaient été localisés, à Thorame-Haute, soit au sud de Beauvezer et non au nord où on les recherchait. Ils vont être hélitreuillés. Le père semble blessé à l’épaule. Un médecin est sur place.

Laisser un commentaire