Témoignage : Mon homme est addict au sexe, comment s’en sortir

Une jeune femme américaine a découvert que son mari était accro au sexe après 7 ans de mariage et un enfant mis au monde. Au lieu de demander le divorce, elle a essayé de surmonter cette épreuve pour ne pas détruire sa famille.

C’est le site web d’informations et de divertissement LoveWhatMatters qui rapporte l’histoire de Karissa Sprinkle, une jeune femme américaine vivant dans la ville de Sprinkle dans l’État de l’Indiana. Elle s’était rendu compte après 7 ans de mariage que son conjoint Cameron était accro au sexe. Une dépendance qu’elle n’avait pas vue venir alors que le couple menait une vie presque parfaite. «Il avait un travail de rêve dans notre église. Il avait une fille après avoir passé plusieurs années à essayer d’en avoir une, mais il avait l’air plus déprimé que jamais. Je ne comprenais pas ce qu’il se passait».

Karissa Sprinkle a expliqué dans son témoignage à LoveWhatMatters que la journée du 9 février 2017 va tout changer dans sa vie. En effet, Cameron lui écrit un message texte pour lui dire qu’il faut qui lui parle de quelque chose en personne «J’arrive à la maison tout de suite, j’ai besoin de te parler de quelque chose. Cathy va nous rejoindre aussi». C’est là que tout commence à devenir un peu troublant pour Karissa puisque Cathy est une de ses plus proches amies. Elle se demandait donc pourquoi sa présence était nécessaire.

La suite est bien pire que ce que redoutait Karissa: «Mon mari est revenu à la maison pour me confier que lorsque notre fille avait seulement 4 semaines, il a commencé à fréquenter une femme avec laquelle il travaillait. Il s’agissait d’une femme avec qui j’ai passé beaucoup de temps. Une femme qui m’avait écouté me plaindre des problèmes que j’avais dans ma relation avec mon mari une semaine avant qu’elle le fréquente. C’était une femme en qui j’avais confiance et que je considérais comme une véritable amie de la famille. J’étais anéantie».

Malheureusement pour Karissa, les confessions de son mari n’étaient pas terminées. «Ce même jour, il m’a aussi avoué qu’il était accro à la pornographie. Je pensais que c’était de l’histoire ancienne, mais il s’est avéré que sa dépendance était au plus haut au cours des cinq dernières années. Je me suis tout de suite senti bête, comment j’ai pu passer à côté de ça ? Oui, j’ai été naïve. Je ne savais pas que j’étais marié à un accro au sexe». Ces confessions étaient tellement difficiles à avaler qu’elle a décidé de retourner vivre chez ses parents pour un petit moment.

Le cauchemar de Karissa est encore allé plus loin parce que la relation extra-conjugale de son mari a éclaté au grand jour. «Le dimanche suivant, Cameron et la femme qu’il fréquentait ont été renvoyés de l’église en raison de la relation inappropriée qu’ils entretenaient. La nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre et mon téléphone n’arrêtait pas de sonner. J’ai tout de suite suspendu mes comptes sur les médias sociaux pour avoir la paix. C’était horrible, j’avais tout perdu: notre mariage, notre maison, notre église, notre relation, notre voiture, nos revenus. Il ne restait plus que moi, ma fille et mon chien».

Alors qu’elle était au plus bas, elle s’est tournée vers Dieu pour trouver la force de pardonner son mari et d’aller de l’avant pour qu’il se soigne et que leur vie redevienne normale. «On a reçu beaucoup d’aide de nos amis, de notre famille, de conseillers, mais aussi de mentors. Plus les jours passaient, plus j’avais l’impression que j’avais retrouvée espoir en la vie. J’ai appris ce qu’était le véritable pardon et ça a complètement changé ma vie. C’était un excellent début pour effectuer un nouveau départ dans notre vie de famille».

Cameron a décidé également de se faire «soigner» et de suivre des thérapies de groupe où il pouvait évoquer librement sa dépendance au sexe. Quant à Karissa, elle a continué à s’en remettre à Dieu pour avancer dans son cheminement jour après jour. Ils ont mis toutes les chances de leurs côtés pour se remettre ensemble en allant à des conférences, des retraites et des séances de conseils. Des activités qui leur ont coûté plusieurs milliers de dollars, mais ils ne regrettent rien. «C’est sans doute les meilleures dépenses de notre vie». Aujourd’hui, le couple continu à aller de l’avant et estime que toute cette histoire est du passé. Ils peuvent enfin revivre heureux.

Laisser un commentaire