Horreur: Une mère bat son fils de 20 mois à mort parce qu’il avait souillé sa couche.

En Géorgie, une mère de deux enfants a été accusée du meurtre de son fils de 20 mois, après avoir confié aux enquêteurs qu’elle avait battu son bambin parce qu’elle était en colère, étant donné qu’il avait souillé sa couche.

La mère de 23 ans nommée Trinity Pittman, qui est originaire de Palmetto, a été arrêtée samedi pour meurtre et cruauté envers les enfants au premier degré.

Pittman avait emmené son fils nommé Conner Perry aux urgences de l’hôpital vendredi soir à Newnan, en affirmant aux médecins que son enfant était tombé d’un trampoline.

Toutefois, le personnel médical de l’hôpital Piedmont Newnan a commencé à se douter que quelque chose clochait puisque les blessures de l’enfant étaient incompatibles avec l’histoire rapportée par la mère. 

Selon les mandats obtenus par le canal 11 Alive, la cavité abdominale de Conner était remplie de sang et ses poumons se remplissaient de liquides.  

Le bambin a également subi une fracture de la mâchoire, des coupures et des ecchymoses au visage. De plus, les médecins avaient constaté que l’enfant avait plusieurs dents manquantes dents ainsi qu’une hémorragie cérébrale.

Le petit Conner avait ensuite été transféré au Children’s Healthcare d’Atlanta, où il est décédé des suites de ses blessures à 23 heures. 

Les mandats indiquent que Pittman a avoué suite à son arrestation qu’elle avait frappé l’enfant à plusieurs reprises, car elle était en colère au sujet de la couche sale de son fils. Toujours selon la mère, c’est au cours de l’attaque que le petit Conner serait tombé et qu’il se serait cogné la tête sur le sol. Pittman a ensuite ajouté que l’enfant s’était endormi.

Quelques heures après avoir violemment battu son fils, Pittman s’était rendue au travail et elle avait laissé le petit Conner et son frère de quatre ans aux soins de son petit ami, Jeremy Davis, 24 ans. 

Pittman aurait menti à Davis au sujet de la chute de trampoline de Conner. 

Ce serait après le départ de Pittman que le petit ami contacté la mère pour l’informer que Conner s’était réveillé en vomissant et qu’il avait de la difficulté à respirer.    

Fox 5 Atlanta indique pour sa part qu’un rapport d’autopsie a révélé que le corps de Conner Perry montrait également des signes de vieilles blessures.

Dans le mandat, on peut y lire que “Trinity Pittman a fait preuve d’indifférence quant au bien-être de son propre enfant Conner Perry et qu’elle a agi par dépit personnel envers l’enfant, ce qui a mené à des blessures physiques”.

La première comparution en cour de Pittman s’est produite dimanche et les autorités ont refusé qu’elle soit libérée sous caution.

L’enfant survivant de Pittman est actuellement sous la responsabilité de la famille de la mère.

Laisser un commentaire