L’expertise psychologique de Nordahl Lelandais le décrit comme “mythomane” et “imperméable au sentiment de culpabilité”

C’est un rapport extrêmement important dans le dossier Nordahl Lelandais. L’ancien militaire qui a avoué avoir tué le caporal Arthur Noyer et la petite Maëlys de Araujo a subi, entre janvier et juin 2018, une expertise psychologique qui le décrit notamment comme un “mythomane” capable de “manipuler” et se sentant “en position de toute puissance”, selon les informations de BFMTV qui a pu consulter ce rapport.

Doublement mis en examen pour homicides et agressions sexuelles, Nordahl Lelandais est, selon l’experte, marqué par “une insensibilité morale et une imperméabilité au sentiment de culpabilité car la notion même de faute lui paraît incompréhensible”. Elle ajoute que le suspect, ancien maître-chien, considère ses victimes comme des “proies” et s’identifie à ses animaux. “La similitude avec le comportement d’un animal qui ramène sa proie morte au domicile de ses maîtres est sidérante”, note l’experte qui précise que celui-ci a cherché à “maintenir son emprise” sur son examinateur.

Nos confrères dévoilent également certaines déclarations de Lelandais. “C’est un monstre qui l’a tuée !, déclare-t-il au sujet de Maëlys de Araujo après avoir avoué son meurtre. C’est pas une personne. J’ai paniqué comme si j’étais envoûté d’un démon, d’un diable. J’ai eu l’impression que Maëlys voulait m’agresser, qu’elle me voulait du mal”.

La cour d’appel de Lyon doit se prononcer ce jeudi sur la demande de Me Alain Jakubowicz, l’avocat de Nordahl Lelandais, qui demande l’annulation de plusieurs pièces du dossier dont cette expertise.

Laisser un commentaire