Belgique : Aurélie, 31 ans, a été tuée à coups de brique sur la tête

Dans l’enquête sur le meurtre d’Aurélie Montchery, 31 ans, à Bouffioulx, en Belgique, le suspect est passé aux aveux dimanche.

Sébastien De Leenheer, ex-compagnon de la victime, a expliqué avoir tué la jeune femme à coups de briques sur la tête et à coups de couteau sur le corps.

L’homme, âgé de 40 ans, a ensuite caché le corps dans le coffre d’une voiture.

Puis il a contacté l’un de ses amis pour se confier et lui demander de s’occuper de ses enfants. “Il voulait se suicider, mais il n’est pas passé à l’acte”.

C’est cette personne qui a appelé la police et leur a indiqué où se trouvait le corps.

Sébastien De Leenheer a ensuite tenté de s’enfuir et de se cacher avant d’être retrouvé par la police samedi après-midi.

La victime avait porté plainte contre le suspect en septembre dernier pour des coups et blessures. Il avait été interpellé et placé en détention provisoire

Mais le 22 octobre dernier, il avait été libéré. Il avait interdiction d’entrer en contact avec la victime, devait vivre chez sa grand-mère et devait se soumettre à un suivi psychologique.

Laisser un commentaire