Calais: faute de pouvoir quitter l’hôpital… un couple se marie à la maternité

La future épouse “ne pouvait pas quitter l’hôpital” sans se mettre en danger, mais ne souhaitait pas décaler la cérémonie. La maternité s’est organisée pour permettre l’union.

Pas question pour eux de décaler la cérémonie. Une femme enceinte, contrainte d’être hospitalisée au deuxième trimestre de sa grossesse alors que son mariage était programmé samedi, s’est finalement mariée dans une chambre de la maternité de l’hôpital de Calais, a annoncé dimanche la direction.
    
Âgée de 30 ans, “cette dame ne pouvait pas quitter l’hôpital” sans se mettre en danger, mais ne souhaitait pas reporter la date de son mariage. “Elle nous a donc demandé de l’organiser à la maternité”, a expliqué à l’AFP la directrice du centre hospitalier, Caroline Hennion, confirmant une information de La Voix du Nord.

“Nous avons sollicité l’état civil qui nous a adressé au procureur, et le procureur a accepté compte tenu des circonstances”, ce que prévoit l’article 75 du code civil, “avec la condition que le mariage soit public, donc que la porte de la chambre reste ouverte”, a-t-elle poursuivi.

Un événement “assez exceptionnel” à la maternité

Outre les époux, seules quelques personnes étaient présentes dont leurs témoins et l’adjointe au maire en charge de l’état civil Patricia Basset.

“Pendant qu’elle se faisait maquiller et coiffer dans la salle de bain, nous avons placé les fauteuils, les tables, accroché des guirlandes, des colliers de fleurs aux couleurs des îles, la patiente étant originaire de l’Île Maurice”, a expliqué Aline Leroy, auxiliaire de puériculture, à La Voix du Nord.

Si des mariages sont “régulièrement” organisés au service des soins palliatifs, “un mariage à la maternité est assez exceptionnel”, a souri Caroline Hennion, ajoutant: “C’est la première fois de ma carrière !”.

Laisser un commentaire