Le corps d’Oliver, lynché à Noisy-le-Sec, aurait été découvert à Tours

Tragique épilogue. Selon le parquet de Bobigny, un corps « s’apparentant » à celui du jeune homme, a été découvert ce jeudi à 250 km du lieu de sa terrible agression.

L’insoutenable attente a peut-être pris fin ce jeudi. Le parquet de Bobigny a confirmé qu’un corps, s’« apparentant » à celui d’Oliver Tony a été découvert très loin de Noisy-le-Sec et du canal de l’Ourcq où l’on avait perdu sa trace il y a une semaine.

La victime a en effet été retrouvée à Tours (Indre-et-Loire). Après son passage à tabac à Noisy-le-Sec, dans la nuit de mercredi à jeudi dernier, il aurait ensuite été transporté pendant 250 km, vraisemblablement « dans le coffre d’un véhicule et aurait été abandonné dans un fossé, vêtu d’un simple caleçon », indique une source proche de l’enquête.

Quatre suspects interpellés

Un épilogue tragique qui clôt une semaine d’angoisse, à sonder le canal, les caves, à retourner le moindre buisson. Oliver avait d’abord été recherché dans le canal de l’Ourcq en se fiant aux terribles images de la vidéo tournée par ses agresseurs sur les berges derrière le Décathlon de Noisy-le-Sec. Mais après de multiples passages, les plongeurs avaient dû s’y résoudre : Oliver n’était pas au fond du canal.

Quatre suspects ont depuis été interpellés. L’un est incarcéré. Il serait l’auteur de la vidéo. Il avait été mis en examen le week-end dernier pour tentative d’homicide. Un chef de mise en examen qui pourrait évoluer si l’identité du corps retrouvé est confirmée. Un autre s’est livré à la police mardi. Un troisième été cueilli, mercredi, à sa descente d’un vol en provenance de Thaïlande. Tous auraient pris part au lynchage. Un autre jeune homme originaire de Sevran a été placé sous contrôle judiciaire.

Laisser un commentaire