Condamné à mort pour le viol et le meurtre de Stacey, 19 ans : son exécution reportée

Le corps sans vie de Stacey Stites, 19 ans, avait été retrouvé le 23 avril 1996 à Bastrop, au Texas (Etats-Unis).

Elle avait été étranglée à mort avec sa propre ceinture. Une très petite quantité de spermatozoïdes (3 au total) avaient été retrouvés dans son vagin.

Les tests ADN avaient révélé qu’il s’agissait du sperme de Rodney Reed (photo gauche).

Mais ce dernier avait affirmé qu’il entretenait une relation secrète avec la victime et avoir eu des relations sexuelles consenties avec elle la veille du meurtre.

Rodney Reed a été condamné à mort en 1998 malgré le fait qu’il a toujours clamé son innocence.

Il devait recevoir une injection létale mercredi. Mais, vendredi, à 5 jours de l’échéance, le bureau des grâces du Texas a décidé de reporter son exécution.

Et ce grâce à ses défenseurs, dont de nombreuses stars comme Kim Kardashian, Rihanna ou Beyoncé.

Car de nouveaux éléments recueillis après le procès accréditent sa version des faits et pointent vers un autre suspect: le fiancé de la victime, Jimmy Fennell (photo droite) un ancien policier qui a depuis purgé dix ans de prison pour un autre viol.

Car une ancienne collègue de la victime a confirmé sa liaison secrète avec Rodney Reed et un ancien co-détenu du policier a récemment révélé que Jimmy Fennell lui avait avoué avoir tué sa fiancée parce qu’elle “couchait dans son dos avec un Noir”.

Laisser un commentaire