Charente-Maritime : un chirurgien accusé d’avoir violé 250 enfants

Joël Le Scouarnec, un chirurgien à la retraite, est incarcéré depuis mai 2017 pour “viols sur mineur de moins de 15 ans par personne ayant autorité et agressions sexuelles”.

Il était accusé d’avoir abusé sexuellement de 4 enfants entre 1989 et 2017 alors qu’il exerçait en Bretagne, en Touraine, et en Charente-Maritime, dont la fille de ses voisins à Jonzac, où il a travaillé de 2014 à 2017, qu’il a violée à plusieurs reprises.

Mais il y a quelques mois son domicile a été perquisitionné. Les enquêteurs ont découvert des carnets secrets qui ont permis d’identifier 250 nouvelles victimes.

Car les noms de ces jeunes garçons et filles figuraient dans ces carnets intimes tenus par l’ex-chirurgien.

209 ont pu être auditionnées, plusieurs d’entre elles faisant état de souvenirs précis, et 184 ont souhaité déposer plainte. Parmi ces dernières, 181 victimes étaient mineures au moment des faits.

Mais le médecin, âgé de 68 ans, conteste les faits. Il explique décrire des scènes sexuelles qui sont, selon lui, juste des fantasmes.

Il doit comparaître en mars prochain devant la Cour d’Assises de Charente-Maritime.

Laisser un commentaire