Tommy, 2 ans, à l’hôpital après avoir mâché un chewing-gum à la nicotine

Les faits se sont déroulés au Port Talbot, au Pays de Galles.

Tommy, 2 ans, fouillait dans un tiroir de la maison lorsqu’il a trouvé un chewing-gum.

Il a commencé à le mastiquer lorsque sa maman s’en est rendu compte. Comme il s’agissait d’un chewing-gum à la nicotine, elle lui a demandé de le recracher.

Mais il était déjà trop tard, il a commencé à transpirer et vomir, avant de perdre connaissance.

A peine 7 minutes après avoir recraché le chewing-gum, “il était dans un état végétatif, allongé sur le sol. Il ne pouvait plus bouger” explique Sophie, sa maman.

Leur voisin, venu au secours de l’enfant, l’a tenu éveillé avec Sophie en attendant l’ambulance.

Depuis le petit Tommy est en convalescence à l’hôpital. “Si la dose de nicotine dans les chewing-gums avait été plus forte, Tommy n’aurait certainement pas survécu” déclare la maman, âgée de 23 ans.

Laisser un commentaire