Strasbourg: plainte contre un chauffeur Uber pour agression sexuelle

Une femme a déposé plainte pour agression sexuelle à l’encontre d’un chauffeur de la société Uber à Strasbourg, selon des sources concordantes.

Une femme a déposé plainte dimanche après-midi à l’hôtel de police de Strasbourg pour agression sexuelle à l’encontre d’un chauffeur de la société Uber. Une enquête a été ouverte et de premières investigations menées pour identifier le propriétaire du véhicule, a indiqué une source policière, confirmant une information de Rue89 Strasbourg et du site local Pokaa.
    
La jeune femme, qui a confirmé le dépôt de sa plainte, a raconté sur les réseaux sociaux avoir commandé une voiture Uber samedi soir pour rentrer avec des amis et, une fois ses amis déposés, le conducteur “a pris [sa] main, caressé [sa] cuisse puis la sienne”.

“Arrivés chez moi, il tend sa bouche pour que je l’embrasse”, a-t-elle ajouté.

Une enquête interne ouverte

Selon la passagère, la société Uber lui a remboursé la course. Une porte-parole de la compagnie a indiqué qu’une enquête interne était ouverte, car la passagère avait fait remonter l’incident à l’entreprise. 
    
Tout en se refusant à communiquer sur une affaire particulière, elle expliqué qu’en cas d’agression, le profil du chauffeur Uber mis en cause était “temporairement désactivé, pendant la durée de l’enquête interne”. 

Laisser un commentaire