Un homme de 29 ans se jette sous un train 6 jours après que sa petite amie se soit pendue

«Les histoires d’amour finissent mal… en général» disait la célèbre chanson des Rita Mitsouko, mais cette histoire venant d’Angleterre a fini bien plus mal qu’une simple rupture puisqu’un jeune homme s’est jeté sous un train 6 jours après que sa petite amie se soit pendue.

C’est le Mirror qui rapporte cette bien triste nouvelle. En effet, la ville de Manchester a été le théâtre d’un véritable drame au mois de juin 2019. En effet, alors que cela faisait environ 11 mois qu’Adam Howarth et Chloe Spencer, âgés respectivement de 29 et 27 ans, ont vu leur relation prendre un tournant complètement tragique. Le 21 juin dernier, ils avaient rendez-vous, mais Chloe a annulé au dernier moment. Le matin suivant, elle a été retrouvée pendue chez elle. 6 jours plus tard, Adam Howarth s’est jeté sous un train.

Une histoire complètement dramatique que leur famille ne pouvait pas imaginer raconte le Mirror. Toutefois, le média britannique indique qu’Adam n’était pas forcément dans les meilleures conditions mentales lors de sa relation avec Chloe. Sa mort tragique a tout simplement amplifié ce qu’il ressentait et l’a donc poussé à commettre l’irréparable. Il semblerait qu’il a beaucoup souffert en se jetant sous ce train au dernier moment. Il semblerait qu’au dernier moment il a voulu sauter des rails, mais le train l’a frappé de plein fouet tout de même.

Mais qu’est-ce qui explique que Chloe se soit donné la mort ? Le Mirror explique que la jeune femme avait développé d’importants problèmes de santé mentale après avoir été victime d’une agression sexuelle quelques années auparavant. Le plus étonnant dans cette histoire, c’est que la veille de sa mort, elle a annulé son rendez-vous avec Adam pour aller à un autre rendez-vous arrangé par sa mère avec un certain David McCormick. Ce dernier est également surpris par cette nouvelle puisqu’ils avaient fait passer une très bonne soirée tous les deux.

Une analyse du corps de Chloe a permis de retrouver une quantité d’alcool dans le sang, mais également des traces de cocaïne. Il se pourrait donc qu’elle se soit pendue alors qu’elle n’était pas dans son état normal. Une décision qu’elle n’aurait peut-être pas prise en temps normal. Les raisons précises du suicide restent encore floues et sa famille se demande si la lumière sur cette histoire pourra être faite complètement un jour.

Laisser un commentaire