Pau :L’homme retranché place Gramont, a été interpellé

Un homme était retranché chez lui, Il aurait menacé de mettre le feu à l’immeuble.

Il a été interpellé cet après-midi en douceur par les forces de l’ordre selon la Procureure de la République Cécile Gensac.

Le périmètre restant bouclé encore car de l’essence était répandue partout dans l’immeuble.

Il a été placé en garde à vue et en hospitalisation d’office.

Le Raid est arrivé sur les lieux vers 11h. Des négociations vont tenter d’être établies avec l’homme. En cas d’échec, ils devront donner l’assaut. Par mesure de sécurité, le gaz a également été coupé par GRDF.

Selon nos confrères de la République des Pyrénées, le maire de Pau François Bayrou est arrivé ce midi pour tenter de comprendre avec Cécile Gensac, Procureure de la République les motivations de cet homme de 35 ans.

Le quartier autour de la place Gramont à Pau est bouclé ce mardi matin. Un homme s’est retranché chez lui rue Bordenave d’Abère à Pau. Le Raid va intervenir.

Un homme s’est retranché chez lui Rue Bordenave d’Abère à Pau, la rue qui enjambe le Hédas pour aller vers le quartier du Château. L’homme âgé de 35 ans s’est enfermé chez lui depuis ce mardi matin. Il était très agité depuis la veille au soir. Il est connu pour son instabilité. Il menace “de tout faire sauter”, selon ses propres mots.

Un important dispositif est en place. Le gaz a été coupé et les habitants des appartements voisins ont été évacués. “Ça sentait l’essence” a indiqué un voisin. Une discussion s’est engagée avec les pompiers. Le Raid était présent depuis 11 H ce matin

Laisser un commentaire