Avant d’étrangler son amant d’un soir, elle cherche sur Google: «Comment tuer quelqu’un»

Les faits se sont déroulés en juillet 2018 à Victoria, en Australie. 

Maulin Rathod a fait la connaissance de Jamie Lee Dolheguy, 20 ans, sur un site de rencontres. La jeune femme lui a proposé de venir dans sa maison. 

Le jeune homme a accepté le rendez-vous. Mais, au lieu d’avoir un rapport sexuel, Jamie Lee l’a d’abord étranglé à mains nues avant d’utiliser un câble USB. 

La victime s’est débattue de toutes ses forces comme l’a démontré l’autopsie, mais la jeune fille a continué de serrer le câble jusqu’à ce qu’il perde connaissance. 

« Je voulais être sûre qu’il ne se réveille pas », a déclaré Jamie à la police. Elle a ensuite appelé les secours en leur disant : « Je pense que je viens de tuer quelqu’un… c’était génial. Je ne veux pas être une meurtrière ». 

Les secours sont parvenus à réanimer Maulin mais le jeune homme a succombé à ses blessures le lendemain à l’hôpital. 

L’accusée a tenté de faire croire qu’il s’agissait d’un jeu sexuel de soumission qui aurait mal tourné. 

Sauf que son historique internet a révélé que, quelques heures avant leur rendez-vous, Jamie avait tapé « Je vais tuer quelqu’un pour rigoler » sur Google. Elle a aussi atterri sur une page intitulée « 10 étapes pour tuer quelqu’un et s’en sortir ». 

Le procès de Jamie Lee Dolheguy s’est ouvert cette semaine. Elle risque la prison à vie. 

Laisser un commentaire