Châtelet : Sans nouvelle de son mari depuis trois mois, Pascale lance un appel à l’aide

À Châtelet, Pascale, ses filles et ses deux belles-filles, ont le moral à zéro. Cela fait plus de trois mois que leur mari, papa, beau-père, a disparu sans laisser aucune trace. Juste une lettre de suicide et des objets de valeurs. Pourtant, aujourd’hui, difficile de savoir où il se trouve, et dans quel état : une disparition étrange, pas encore résolue.

Philippe, 48 ans, a disparu le 9 août 2019. Travailleur au TEC Janson depuis 2011, il a laissé une lettre de suicide dans son casier avant de partir sans laisser aucune trace.

Pascale, sa femme, est évidemment terriblement inquiète. Cela fait plus de trois mois que son mari a disparu, et aujourd’hui, elle aimerait trouver des réponses à ses questions. S’est-il suicidé ? A-t-il décidé de partir volontairement sans laisser de traces ?

Du côté de la police, Éric Paulus, le chef de zone, indiquait au mois de septembre : « À notre niveau, la disparition n’est pas jugée inquiétante… »

► Malgré tous les éléments laissant deviner un suicide, la police pense que Philippe est parti refaire sa vie ailleurs.

► Pour Pascale, l’existence d’une maîtresse est peu probable : « C’était une loque… »

► La Châtelettaine lance un appel à l’aide  : « Personne ne bouge ! »

Laisser un commentaire