Muret. “Il faut rechercher Daniel !” réclame sa mère inquiète

Début novembre, trois individus ont été pris en chasse par les gendarmes. Arrivés à Toulouse, deux des suspects ont plongé dans la Garonne ; Depuis Daniel, 17 ans, est introuvable.

Sur l’écran de son téléphone portable, le visage de son fils Daniel, 17 ans, disparu depuis la nuit du 3 novembre. Maria a les mains qui tremblent. “Je ne comprends pas pourquoi on ne le recherche plus”, explique-t-elle en roumain.

Les conditions de la disparition de l’adolescent, dans la Garonne à Toulouse, sont très particulières. Il avait plongé dans le fleuve à l’issue d’une course-poursuite avec les gendarmes entre Muret et le quartier d’Empalot à Toulouse. Avec deux complices, ils étaient soupçonnés du cambriolage d’une boutique de téléphonie. Après avoir stoppé leur voiture, l’un d’entre eux avait fui à pied. Deux autres avaient sauté dans l’eau. Daniel n’est jamais réapparu (notre édition du 4 novembre).

“On est détruits”

“Ce soir-là, des gens l’ont appelé et il est parti les rejoindre, décrit Daciana, sa sœur. Quand on s’est réveillé le lendemain, Daniel n’était pas là.”

Des recherches ont été engagées dans la Garonne avec l’appui des plongeurs des sapeurs-pompiers. En vain. “Cette nuit-là, les gendarmes l’ont vu sortir une fois la tête de l’eau puis plus rien. Il y a eu deux heures de recherches puis quatre heures de recherches. Depuis, je ne comprends pas pourquoi on ne le recherche plus. La gendarmerie l’a pourtant vu disparaître”.

Considéré comme disparu, le jeune Daniel se cache-t-il quelque part ? “En tout cas on n’a pas de nouvelles et personne ne l’a vu sortir de l’eau. Évidemment, on aimerait bien y croire mais il aurait fait quelque chose pour nous dire qu’il va bien…”

Sans relâche, depuis presque un mois, la famille et les proches mènent eux-mêmes des recherches au bord de la Garonne du côté d’Empalot. Aujourd’hui, ils sont à bout. “On n’en peut plus, on n’a plus aucune force, on ne sait plus quelle démarche faire. On est détruits.” Daniel était “un enfant calme. Il aimait sortir avec ses amis. Il était en recherche de stage”, racontent ses proches.L’enquête sur le cambriolage se poursuit à la brigade de recherches de Muret.

Trois suspects…

Quand les gendarmes sont intervenus lors du casse d’un magasin de téléphonie, en pleine nuit début novembre sur la zone de Portet-sur-Garonne, trois suspects ont pris la fuite en voiture. Avec Daniel, un de ses copains a tenté de traverser la Garonne. Il a été sauvé par un gendarme. Daniel, lui, a disparu. A-t-il pu traverser ? « Il y avait vraiment beaucoup de courant ce jour-là », se souviennent les plongeurs des pompiers. Un troisième suspect a pris la fuite à pied. Il est toujours recherché par les gendarmes.

Avec la DPM

Laisser un commentaire