Haut-Rhin : Les policiers sauvent une jeune femme suicidaire de 22 ans de la pendaison

La jeune femme, pendue au bout d’une corde, a été sauvée in extremis.

Le commissariat de police a été alerté vers 19 heures ce dimanche par une habitante de Pfastatt dans le Haut-Rhin. Très inquiète, elle a indiqué aux policiers qu’elle n’avait plus de nouvelles de sa fille de 22 ans, dépressive et en état de grande fragilité depuis quelques semaines. Elle leur a précisé qu’elle avait quitté le domicile familial un peu plus tôt, en leur précisant la direction empruntée.

Elle était pendue et gesticulait

Un équipage de trois policiers, un fonctionnaire et deux adjoints de sécurité, s’est présenté au domicile familial. Tandis que deux d’entre eux sont restés auprès de la mère pour tenter de la calmer, un troisième a patrouillé dans le secteur à la recherche de la jeune femme. En empruntant un chemin boueux le long d’un cours d’eau, le fonctionnaire a vu une forme sur l’autre rive qui a attiré son attention.

Il s’est arrêté et s’est aperçu qu’il s’agissait d’une jeune femme pendue à une corde attachée à un arbre, qui gesticulait, relate L’Alsace.

Message d’alerte sur les ondes

Devant cette vision horrible et au vu de l’urgence de la situation, le policier a alerté ses collègues par radio tout en traversant le cours d’eau. Il a attrapé la jeune femme par les jambes pour la soulever, mais le sol était trop glissant et ne lui a pas permis de la décrocher.

Il a lancé un second message demandant du renfort et moins de cinq minutes plus tard, ses collègues sont arrivés pour lui prêter main forte. Ils sont parvenus à décrocher la malheureuse qui s’était pendue à un arbre avec une laisse de chien. Les pompiers et le SAMU ont ensuite pris en charge la victime qui a été hospitalisée. Ses jours ne sont plus en danger.

Laisser un commentaire