Disparition Florent Gregoire : Une Australienne arrêtée et écrouée

Une femme australienne de 59 ans a été interpellée à l’aéroport de Roissy, jeudi 28 novembre, puis écrouée. Elle est suspectée de la disparition d’un jeune Nantais de 28 ans, porté disparu depuis un passage en Andorre, en 2016.

Il a été vu la dernière fois le 12 septembre 2016, en Andorre. Depuis, Florent, un jeune homme de 28 ans originaire du nord de l’agglomération nantaise, est porté disparu. Une information judiciaire pour « enlèvement et séquestration » avait été ouverte par le parquet de Nantes, à la fin du premier semestre de 2017. Les enquêteurs de la police judiciaire ont longuement travaillé dans l’ombre.

Comme le révèle Presse-Océan , ils ont interpellé une Australienne, jeudi 28 novembre, à l’aéroport de Roissy, à sa descente d’avion. Placée en garde à vue, cette femme, âgée de 59 ans, a été écrouée.

Une disparition qui n’avait jamais été médiatisée

La disparition de cet ingénieur en informatique n’avait jamais été médiatisée. Hormis sur le site d’une radio locale, qui a diffusé un avis de recherche avec la photo de ce Nantais « mesurant 1,86 m, cheveux châtains ». La police andorrane n’avait, au départ, pas considéré la disparition inquiétante. Elle pensait alors qu’il avait pris, comme prévu initialement, le car à la gare routière d’Andorre pour rejoindre Toulouse, dans l’après-midi de ce 12 septembre. « Ce qui n’a jamais été confirmé », indique, à Ouest-France, une source proche du dossier.

La famille de ce jeune homme, qui, selon nos informations, avait démissionné de son poste d’ingénieur informatique pour pratiquer le woofing, ces coups de main bénévoles à un agriculteur moyennant le gîte, n’avait pas souhaité communiquer.

Les enquêteurs de la police judiciaire ne voulaient en effet pas alerter celle qu’ils suspectaient. Cette femme, âgée de 59 ans, doctorante en architecture et mère d’un enfant qui vit à Sydney, avait contacté la famille, qui avait maintenu les échanges pendant quelque temps. Elle s’était inquiétée de la disparition du jeune homme, logeant dans le même hôtel que lui.

« Ma cliente est très surprise par son arrestation »

Elle est désormais mise en examen pour « enlèvement et séquestration ». « Elle a été très surprise par son arrestation. L’incarcération l’affecte beaucoup », indique son avocat, Simon Despierre. Qui précise que sa cliente « a un passé judiciaire totalement vierge ».

Pourquoi est-elle venue en France ? « Son post-doctorat l’amenait à beaucoup voyager », répond, énigmatique, Simon Despierre.

L’appel à témoins relancé

Florent Gregoire, originaire de la région de Nantes a disparu depuis septembre et aurait été vu à Barcelone.

Originaire de la région nantaise, il a été vu la dernière fois à Andorre le 12 septembre 2016.


Il a pris le car pour Toulouse Matabiau le 12 Septembre après-midi, où il aurait dû arriver à 18 h 15.


Florent mesure 1,86 m, brun, cheveux chatains.


Il utilise les transports en commun, le co-voiturage ou fait de l’auto-stop.
Il voyage avec deux sacs à dos, un devant (gris) et un sur le dos (bleu).
Nous remercions toute personne susceptible d’avoir des informations ou de l’avoir rencontré de contacter le 06.78.79.34.42 ou le 06.06.46.47.90


Laisser un commentaire