Belgique: l’expertise psychiatrique de Marc Dutroux a commencé

Pierre Oswald, Samuel Leistedt et Johan Kalonji, les trois psychiatres désignés par le tribunal d’application des peines de Bruxelles, pour examiner Marc Dutroux ont débuté leur travail, rapporte La Meuse. Deux d’entre eux ont été aperçus à prison de Nivelles.

Cette nouvelle expertise psychiatrique doit évaluer la dangerosité de Marc Dutroux et être mise au dossier de sa demande de remise en liberté. Les experts vont rencontrer le détenu pour une série d’entretiens, consulter la première expertise réalisée pour le procès de 2004 et étudier les rapports du service psychosocial de la prison de Nivelles. Ils ont pour mission de se prononcer sur l’évolution de sa personnalité depuis le début de son incarcération, dans le but d’évaluer son risque de récidive.

Les experts devront aussi faire des préconisations en ce concerne les termes de la liberté conditionnelle (suivi, thérapie, restrictions).

Ils doivent rendre leur avis le 11 mai prochain au plus tard. Il appartiendra ensuite aux juges d’application des peines de Bruxelles de se prononcer sur une remise en liberté du criminel le plus détesté de Belgique.

Marc Dutroux a été condamné en 2004 à la prison à perpétuité pour enlèvements, séquestration, viols et assassinats, après la mort de Julie, Mélissa, An et Eefje.

Son épouse Michelle Martin et son complice Michel Lelièvre ont déjà bénéficié de liberté conditionnelle.

Laisser un commentaire