Mulhouse: Georges Amarh condamné pour viol

Georges Amarh, basketteur de 22 ans, a comparu jeudi devant le Tribunal de Mulhouse.

Ce géant de 2,15 mètres, arrivé au FC Mulhouse basket après avoir joué chez les Espoirs à Orléans, était accusé de viol par une jeune basketteuse qui n’avait que 15 ans au moment des faits.

Les faits se sont déroulés dans l’appartement que lui mettait à disposition le club.

Il l’avait attiré dans sa chambre, avant de la forcer à une fellation et une pénétration digitale. Il l’a ensuite renvoyé et lui a interdit de parler de « ça » à quiconque

Le prévenu a affirmé à l’audience que la victime était consentante :

« C’est elle qui m’a capté via les réseaux sociaux. Elle était d’accord lorsqu’elle est venue me chercher ce jour-là. On est monté chez moi et elle est allée direct dans la chambre. Il s’est passé ce qui s’est passé. C’est elle qui m’a proposé la fellation »

Sauf que le jeune sportif semi-professionnel n’est pas inconnu des services de police : un rappel à la loi pour harcèlement sur une jeune collégienne en juin 2012, une plainte déposée par le père d’une mineure de 13 ans en février 2014 : l’affaire a été classée sans suite.

Une autre plainte déposée par une ado de 13 ans en avril 2014 qui avait été contrainte à une fellation et qui, elle aussi, aurait subi une pénétration digitale ; pas encore majeur, il avait été déféré au parquet de Nanterre.

Georges Amarh a été condamné jeudi à quatre ans de prison ferme.

Laisser un commentaire