Michel Fourniret : la piste d’une baby-sitter disparue comme nouvelle victime

Le journal L’Union-L’Ardennais a dévoilé ce samedi un dessin inédit du tueur en série Michel Fourniret. Selon un psychiatre encore en contact avec lui, il pourrait s’agir du portrait de la baby-sitter de la famille, disparue en 1993.

Ogre des Ardennes” a-t-il fait une victime de plus ? L’hypothèse est lancée par un dessin inédit de Michel Fourniret, dévoilé par le journal L’Union-L’Ardennais (lien payant) ce samedi.

Car ce dessin, qu’il a lui-même intitulé “autoportrait”, pourrait en réalité être le portrait de la baby-sitter de la famille Fourniret, disparue en Belgique en 1993, son corps n’ayant jamais été retrouvé. C’est en tout cas la théorie avancée par un psychiatre qui a rencontré et qui est encore en contact aujourd’hui avec Michel Fourniret.

Fourniret nie

Le couple, condamné à la perpétuité, avait engagé cette jeune fille, une adolescente dont l’âge n’est pas certain, pour s’occuper de leur fils de 6 ans, Sélim Fourniret.

En 2004, Monique Olivier avait accusé son mari de l’avoir violée et tuée. Michel Fourniret avait alors été inculpé en Belgique pour “l’homicide volontaire” de la “jeune fille au pair inconnue”, selon les mots du procureur du roi de Dinant rapportés par Libération.

Michel Fourniret, lui, a toujours nié les faits.


Laisser un commentaire