Yvelines : le corps du père disparu des Mureaux a été retrouvé

Mustapha, 45 ans, n’avait plus donné signe de vie depuis dimanche soir. Son cadavre a été découvert dans la nuit de lundi à mardi dans le parc du Sautour par des membres de sa famille. Son meurtrier présumé est en garde à vue.

Mustapha est bien décédé. Recherché activement depuis lundi matin dans le parc du Sautour, le corps de cet habitant des Mureaux a été découvert dans la nuit, vers 0h15. Enterré en bordure de chemin, sur une butte, il a été trouvé par des membres de sa famille, qui participaient aux recherches aux côtés des policiers et d’amis de la victime.

Les forces de l’ordre ont immédiatement procédé aux investigations sur place. Une vice-procureure s’est également déplacée sur les lieux.

Le corps exhumé est bien celui du père de famille de 45 ans, disparu depuis dimanche soir. C’est son épouse, inquiète de ne pas le voir revenir, qui avait prévenu les forces de l’ordre. Les traces de sang découvertes devant la porte de leur domicile, dans le quartier des Bougimonts, mais également le téléphone de son conjoint, abandonné par terre, n’avaient fait qu’augmenter son angoisse.

Des plaies dans l’abdomen et la carotide

Lundi matin, dès 7 heures, des habitants du même quartier avaient appelé à leur tour le commissariat des Mureaux, pour leur demander de venir chercher leur fils. Rentré dans la nuit couvert de boue, le jeune homme de 23 ans leur avait confié qu’il venait « de tuer quelqu’un ». Interpellé dans la foulée, Yassine avait avoué aux policiers avoir poignardé le père de famille puis déposé son corps au parc du Sautour, vaste espace vert de 17 hectares situé à une centaine de mètres des immeubles de la cité des Musiciens. Ce qui avait déclenché les recherches.

Selon les premières constatations, effectuées par le médecin des UMJ (unités médico-judiciaires), le corps de Mustapha présente bien des traces dans l’abdomen de coups portées à l’arme blanche et des plaies profondes au niveau de la carotide. Le corps a été conduit à l’IML (institut médico légal) de Garches pour autopsie. L’auteur présumé des faits est toujours en garde à vue au commissariat des Mureaux, où il devrait encore être interrogé pour déterminer l’éventuel mobile du crime.

Une altercation entre les deux hommes début décembre

Selon plusieurs habitants du quartier, il avait eu une altercation avec Mustapha au début du mois, à propos de sa fille adolescente. Cette dernière avait prévenu ses parents qu’elle subissait une forme de harcèlement depuis près d’un mois de la part de Yassine. Il la suivait et lui tenait des propos à caractère sexuel, aurait rapporté la jeune fille, qui l’avait ensuite montré à son père. Mustapha serait alors allé voir le jeune homme pour lui demander de laisser sa fille tranquille. Des coups auraient été échangés. Le jeune homme aurait par la suite décidé de se venger.

Laisser un commentaire