Liège: Il gardait les enfants pendant qu’il obligeait sa compagne à se prostituer

Le parquet a requis, mercredi devant le tribunal correctionnel de Liège, une peine de 30 mois de prison et une amende de 2.500 euros contre un habitant de Charleroi, âgé de 35 ans, poursuivi pour des faits d’exploitation de la prostitution d’autrui. Le prévenu avait incité sa compagne à se prostituer pour surmonter ses dettes.

En octobre 2018, le prévenu avait exploité la débauche et la prostitution de sa compagne. Alors que la dame était couverte de dettes, il lui avait proposé de réaliser quelques passes de temps à autre. Cette activité de prostitution occasionnelle était ensuite devenue plus importante. Le prévenu avait convaincu sa compagne de poursuivre ses activités de prostituée et l’avait encouragée en passant des annonces proposant ses services.

Pression

Lorsque la femme se prostituait, le prévenu se chargeait de la garde de ses enfants. Il empochait une partie des gains lors de chaque passe. “Aucune violence n’a été exercée et il n’y a pas eu de menace. Mais le prévenu savait mettre la pression sur sa compagne pour qu’elle poursuive ses activités, allant jusqu’à la véhiculer”, a indiqué le parquet.

Le substitut a requis une peine de 30 mois de prison et une amende de 2.500 euros contre le prévenu. La défense, Me Emeline Thône, a sollicité une peine assortie d’un sursis probatoire.

Le jugement sera prononcé le 4 mars.

Laisser un commentaire