Disparition d’Elea Goarnigou : un cadavre découvert sur l’île de la Barthelasse

Un cadavre en état de décomposition avancée a été retrouvé mardi en fin d’après-midi sur l’île de la Barthelasse à Avignon, dans le Vaucluse.

Pour l’instant, l’identité de la victime reste inconnue mais les enquêteurs se penchent sur la piste d’Elea Goarnigou, dont la disparition avait été signalée à la police à la fin du mois.

Cette jeune avignonnaise de 24 ans devait réaliser le pèlerinage de Compostelle durant l’été mais, selon ses proches, elle ne serait jamais partie.

Cette jeune serveuse travaillait aux 5 Sens dans le centre-historique d’Avignon.

En octobre dernier, son ancien compagnon, Jérémy, avait été interpellé et placé en garde à vue.

Son ex-petit ami possédait des effets personnels de la jeune femme

Le corps, en état de décomposition, avait été enterré dans un sous-bois de l’île située en face d’Avignon, ajoute Le Parisien. Les circonstances de son décès n’ont pas été précisées. L’une des pistes étudiées par les policiers est en lien avec la disparition en juillet dernier d’Eléa Goarnigou, 24 ans. Son ex-petit ami de 32 ans, Jérémy, louait un terrain qui se situe à proximité du lieu où a été retrouvé le cadavre de l’Avignonnaise.

Sans nouvelles au début du mois d’août, des proches de la jeune femme s’étaient inquiétés auprès des autorités. L’enquête avait conduit à l’arrestation de son ancien compagnon. Celui-ci était en possession de la carte bancaire, du téléphone ainsi que du chien de cette serveuse de profession, selon les informations du quotidien d’Ile-de-France.

En octobre dernier, l’homme avait été mis en examen pour enlèvement et séquestration puis placé en détention. Il nie toute implication dans la disparition de son ex-compagne

Ce jeune homme se trouve actuellement en détention provisoire.

Des tests ADN seront prochainement pratiqués pour confirmer ou infirmer qu’il s’agit des restes humains d’Elea.

Laisser un commentaire