Saint-Étienne : Il rackettait son père et le frappait pour se payer sa drogue

À bout de nerfs, le père de famille s’est résigné à appeler la police à l’aide. Il se faisait racketter par son fils depuis plusieurs semaines, d’après son témoignage.

Les policiers du commissariat de Saint-Étienne (Loire) sont venus au secours d’un père de famille, ce vendredi vers 21 heures. Il avait une nouvelle fois été la cible d’insultes et de menaces de mort de la part de son fils, âgé de 16 ans, qui lui demandait de l’argent pour s’acheter des cigarettes. La fois de trop.

Interpellé et placé en garde à vue

Les policiers ont procédé à l’interpellation de l’adolescent, qui a été placé en garde à vue. D’après les premiers éléments de l’enquête, ses violences et menaces duraient depuis plusieurs semaines.

L’adolescent n’avait pas hésité à frapper son père pour se payer sa résine de cannabis par le passé. La victime était sous l’emprise de son enfant et cédait à ses demandes, jusqu’ici, rapporte Le Progrès.

Le mineur est poursuivi pour « violences volontaires sur ascendant » et « usage de stupéfiants ». Il comparaîtra devant le juge des enfants le 13 février prochain.

Laisser un commentaire